© Sarl Pgonweb - Mentions légales

Déclaration relative aux cookies

Pour vos cadeaux de Noël : Duplo et Lego, les indémodables ==> Choisissez votre boîte !

L’ours polaire ou ours blanc

Thalarctos maritimus


DISTRIBUTION: Océan Glacial Artique, jusqu'à la limite méridionale de la banquise

HABITAT: Côtes, banquise. TAILLE: Le corps 2 à 3 mètres de long.


L'ours polaire ou ours blanc est un mammifère de la famille des ours (ursidés) vivant exclusivement au pôle nord, en région arctique. Avec sa fourrure blanche caractéristique et son épaisse couche de graisse, l'ours polaire est parfaitement adapté au climat hostile de l'Arctique; il ne supporte d'ailleurs pas du tout la chaleur. L'ours blanc est un prédateur exclusivement carnivore qui se nourrit surtout de poissons, de phoques et de morses. Sous son air paisible et doux, c'est un chasseur redoutable, qui peut aussi être dangereux pour l'homme. Ses sens (vue, ouïe, odorat) sont très développés et le blanc de sa fourrure lui sert de camouflage pour éviter d'être repéré par ses proies. L'ours polaire est le carnivore terrestre le plus imposant.

L’ours polaire, jusqu’à 800 kg

La morphologie de l'ours polaire est typique des ours, mais son corps et sa tête sont plus allongés et ses oreilles plus petites. Les mâles et les femelles présentent une différence de taille importante, ce qui facilite leur identification. Un mâle mesure en moyenne 2 à 3 mètres de long pour un poids de 400 à 800 kg tandis qu'une femelle ne dépasse pas 2 mètres et 350 kg. D'une constitution robuste et musclée, les ours polaires sont aussi habiles sur la terre ferme que bons nageurs. Ils se déplacent généralement lentement pour éviter que la glace ne casse sous leur poids, mais ils peuvent aussi courir très vite. Ils sont capables de voir sous l'eau et de retenir leur respiration. Ils présentent la particularité d'avoir, sous leur épaisse fourrure blanche, une peau entièrement noire qui les aide à conserver une température corporelle suffisante malgré le froid.

L’ours blanc, une espèce très menacée

L'habitat des ours blancs se limite presque uniquement à la banquise, une terre de glace flottant sur l'océan. Le réchauffement climatique entraîne la fonte progressive des glaces, donc une détérioration de leur habitat naturel. C'est pourquoi les ours blancs font partie des espèces animales les plus menacées de la planète.  On estime aujourd'hui leur population à 20 000 individus environ, répartis sur l'Alaska, le Groënland, la Sibérie et le nord du Canada.

Ce nombre devrait encore décroître et il se pourrait même que l'espèce disparaisse au cours du XXIème siècle.

L'ours polaire est un animal solitaire. Les femelles donnent généralement naissance à deux oursons tous les trois ans environ, au cours de leur période d'hibernation. La reproduction est très éprouvante pour elles car elles doivent jeûner durant tout le temps de la mise bas et de l'allaitement. Les oursons ne quittent définitivement leur mère qu'à l'âge de trois ans.


A lire aussi : Les ours polaires en sursis (photos et article sur l'ours polaire), CLIQUEZ ICI