© Sarl Pgonweb - Mentions légales

Déclaration relative aux cookies

Pour vos cadeaux de Noël : Duplo et Lego, les indémodables ==> Choisissez votre boîte !

L'histoire littéraire française s'écrit sans conteste, par des noms qui resteront à jamais gravés en son sein.


L'éclosion et la maturation des genres littéraires tels que nous les connaissons aujourd'hui, n'auraient jamais pu être une réalité, en dehors du déploiement de l'esprit imaginatif et novateur de ces figures de proue du fascinant monde de l'écriture.


C'est grâce à ces derniers que cette histoire, commencée en France à l'époque médiévale, poursuit allègrement son bonhomme de chemin jusqu'aujourd'hui. Depuis cette époque, de nombreux mouvements littéraires se sont succédés et même, entremêlés. Ceux-ci influençaient radicalement la pensée des auteurs, en fonction des époques auxquels ils ont vécu.


Parmi ces grands noms, figure en bonne place, celui de Jean de la fontaine, qui fut l'auteur d'une abondante production littéraire marquée par les tendances des activités relatives aux lettres de l'époque. Doté d'une passion avérée pour la lecture et l'écriture, c'est donc tout naturellement qu'il marqua le XVIIe siècle de ses écrits, concurrençant ainsi, quelques uns de ses prestigieux collègues dont les lueurs de l'aura, transparaissent toujours aujourd'hui dans la littérature moderne.


Né en France en 1621, Jean de La Fontaine vécut pendant soixante quatorze années. Ses études secondaires ont été brèves, mais lui ont surtout donné l'envie d'apprendre les langues antiques, notamment, le latin et le grec. Cependant, pour ce qui est de cette dernière langue, ce n'est que quelques années plus tard, lorsqu'il entra de plein pied dans ses activités littéraires, qu'il commença vraiment à éprouver un intérêt et à ressentir la nécessité. Par le passé, il ne s'y adonna pas à fond.


Après ses brèves études secondaires, il se prédestina à une vocation religieuse et entra dans un établissement chrétien à cette fin. Ce fut pour lui, le moment de s'adonner à ses lectures favorites, mais qui n'étaient pas du goût de ses supérieurs qui les jugeaient contraires aux valeurs chrétiennes. Il quitta par conséquent, cet établissement près d'un an plus tard. (Suite ...)

Jean de la Fontaine

Poète, moraliste, dramaturge, librettiste et romancier


Naissance  : 8 juillet 1621 à Château-Thierry

Décès : 13 avril 1695 à Paris


Père : Charles de La Fontaine

Mère : Françoise Pidoux

Conjointe : Marie-Madeleine de Castille


Autre activité : Maître particulier triennal des Eaux et Forêts.