© Sarl Pgonweb - Mentions légales

Déclaration relative aux cookies

Choisissez votre manuel scolaire

Biographie de Jean de la Fontaine


Il se consacra par la suite, aux études juridiques qui furent sanctionnées par l'acquisition d'un titre d'avocat. Deux ans plus tôt, Jean de La Fontaine s'était marié à une jeune femme qui lui donna un enfant. Mais ce mariage ne dura pas très longtemps, puisqu'il la délaissa par la suite.


La carrière littéraire de Jean de la Fontaine débuta effectivement dès 1654 avec la publication de "l'Eunuque". Il s'agit en réalité, d'une traduction en français, d'une œuvre littéraire latine datant de l'antiquité, qu'il a amputée de quelques éléments et teintée quelque peu, de sa personnalité.


Cette production ne fut pas pour le poète, un véritable succès, car c'est avec beaucoup de réticence qu'elle a été accueillie par le public, qui n'a d'ailleurs manifesté aucun empressement à son égard. Il faudra donc à l'écrivain, un peu plus pour convaincre le lectorat, de la réalité de ses talents.


Ces talents ne manqueront d'ailleurs pas d'être reconnus au grand jour, lorsque ses Fables commencent à paraître dès 1668.  Ce sont elles qui ont réussi à bâtir la forte réputation dont l'écrivain jouit encore aujourd'hui, même s'il lui est parfois reproché de n'avoir rien impulsé, et d'avoir passé son temps à déterrer les productions littéraires des auteurs antiques qui l'avaient passionné.

Sa relation avec Nicolas de Fouquet (1658-1663)

En 1658, il entre au service de Fouquet, Surintendant des Finances, auquel il écrit une série de poèmes, ainsi  qu'un texte à la gloire de Vaux le Vicomte, le château de Fouquet : le Songe de Vaux, qui restera inachevé, car Fouquet fut arrêté par ordre de Louis XIV,


Il écrit, l’Ode au Roi puis l’Élégie aux nymphes de Vaux. Ce qui lui valu la haine de Jean-Baptiste Colbert, puis celle de Louis XIV. (Retour ...)

Quelques fables parmi les plus connues