© Sarl Pgonweb - Mentions légales

Déclaration relative aux cookies

Choisissez votre manuel scolaire

Le christianisme

C’est une religion dite monothéiste, ce qui veut dire que ces fidèles ne croient qu’en un seul dieu. Elle a été fondée autour de la personne de Jésus et ces apôtres (Paul de tarse, Saint-Paul par exemple). Ceux-ci ont également interprété le message de Jésus-Christ qui est considéré comme le fils de Dieu par le christianisme.  On parle de Christ, de christianisme et donc de chrétiens (ceux qui suivent cette religion), car « christ » veut dire « le messie », c'est-à-dire le sauveur.  


Aujourd’hui, il y a approximativement 2 milliards de chrétiens sur terre. Mais tous ne suivent pas exactement les mêmes règles, code de vie du christianisme, il y a différentes confessions, différentes églises : l'orthodoxie, le protestantisme, le catholicisme.


Plusieurs livres très importants pour le christianisme parlent des grands principes de cette religion, l’ensemble de ces livres s’appelle le Nouveau Testament (contrairement à l’Ancien Testament, le livre du judaïsme).  Plus couramment on parle de la bible, qui reunit Ancien Testament et Nouveau Testament.

Les origines du christianisme

Au 1er siècle av. J.-C., Israël, ( au Moyen-Orient ) était occupée par les Romains. La religion dominante était le judaïsme. Les juifs et les Romains ne s’entendaient pas très bien, les juifs voulant chasser les Romains de leur terre. Tous les juifs à cette époque n’ont pas exactement les mêmes croyances, il y a des groupes différents dans cette même religion.


Jésus, qui vit à cette époque et en Palestine est un de ces juifs qui pensent différemment : Pour lui, l’amour est essentiel, il faut aimer ses amis et même ces ennemis.  Son discours est tellement différent des autres juifs que c’est le début de la naissance d’une nouvelle religion, le christianisme.  Certains juifs, qui veulent chasser les Romains de leur terre, voient en Jésus le messie, le béni des dieux, celui qui libérera Israël de cette occupation.


Mais les hautes autorités juives voient en Jésus et ces disciples de plus en plus nombreux une menace pour leur pouvoir et les Romains s’inquiètent du désordre public que provoquent les foules importantes qui viennent écouter Jésus.  Il sera finalement arrêté, puis crucifié. (Suite ...)

Naissance et développement du christianisme

La Présentation au Temple,

Giovanni Bellini, 1500.